Milan – Arco della Pace – Arc de la Paix

Milan – Arco della Pace – Arc de la Paix

 

Introduction :

Après la visite du Cimitero Monumentale, j’arrivais donc face à l’Arco della Pace (l’Arc de la Paix). Une bien belle Arche, qui n’est pas sans rappeler l’Arc de Triomphe à Paris.

 

Localisation de l’Arc de la Paix :

 

 

Histoire de l’Arc de la Paix :

Sa construction fut sujette à bien des péripéties :
Le plan de l’Arc a été fait par l’architecte local Luigi Cagnola dans l’idée d’un Arc de Triomphe célébrant le victoires de Napoléon Bonaparte et était originellement appelée Arco della Vittorie (Arche de la Victoire). Sa construction a commencé en 1807 mais lorsque Napoléon a perdu son statu d’empereur en 1814, le chantier a été arrêté.
En 1815 François 1er d’Autriche, nouveau conquérant du territoire, fait rebaptiser cet Arc, Arco della Pace faisant suite au congrès de Vienne ratifiant la paix en Europe après les conquêtes de Napoléon qui avaient tout bouleversé.
Ce n’est qu’en 1826 que les travaux reprennent sous la direction de l’architecte initial Luigi Cagnola.
En 1833, à la mort de Luigi Cagnola, se sont les architectes Francesco Londonio et Francesco Peverelli qui poursuivent les travaux de construction.
Enfin, en 1838 à lieu l’inauguration, faite par Ferdinand 1er d’Autriche qui la dédia à François 1er d’Autriche.

 

Milan - Arco della Pace - Angle Nord

 

 

Son histoire ne s’arrête pas la car le 8 Juin 1859, Vittorio Emanuele 2, 1er Roi de l’Italie nouvellement réunifiée, accompagné par Napoléon III, entrent à Milan en vainqueur suite à la bataille de Magenta qui bouta les Autrichiens hors d’Italie.

 

Milan - Arco della Pace - Face Nord-Ouest

 

 

Son style architectural est néoclassique et ses chapiteaux sont d’ordre corinthien.
Inspiré par l’Arc de Septimius Severus au Forum Romanum de Rome, le monument est fait de granit recouvert par endroit de Marbre de Crevola, orné de plusieurs statues et bas-reliefs et surmonté du Char de la Paix entouré de 4 Victoires. Originellement la statue était orientée pour faire face à Paris, mais lors de la prise de pouvoir par les Autrichiens, elle fut orientée vers le centre ville de Milan.

 

Milan - Arco della Pace - Face Sud-Est

 

 

Plus en détail, les 4 statues ornant la frise sont des allégories symbolisant les 4 fleuves bordant le royaume de Lombardy-Veneto : l’Adige, le Po, le Ticino et le Tagliamento.
Le Char de la Paix est une œuvre en bronze de Abbondio Sangiorgio, représentant la Paix et son attelage de 6 chevaux.
Les 4 victoires ont été réalisées par Giovanni Putti.
Les bas reliefs représentantes de manière fort stylisée des évènements important dans l’histoire Italienne et Européenne post-Napoléonienne. On y retrouve la bataille de Leipzig, la fondation du royaume de Lombardy-Veneto et le congrès de Vienne.
D’autres décorations font références à des classiques de la mythologie comme Mars, Cérès, Minerve ou encore Apollon.

 

Milan - Arco della Pace - Frise Sud-Est

 

 

Ma conclusion sur l’Arc de la Paix :

Pour vraiment profiter de la visite de ce monument (qui prend bien 6 à 8 minutes pour en faire le tour en prenant des photos…) il faut le visualiser avec sa richesse historique et symbolique. Essayez donc d’imaginer les armées victorieuses franchissant fièrement cette Arche sous les vivas d’un peuple libérée… Quel frisson!