Milan – Château Sforzesco

Milan – Château Sforzesco

 

Introduction :

En quittant l’Arco della Pace, je traverse le Parc Sempione, ce qui nous mène tout droit au château Sforzesco. Bien que ne l’ayant que traversé, je vais m’attarder ici pour vous en parler plus avant.

 

Localisation du Château Sforzesco :

 

 

Je suis bien triste de ne pas avoir de photo présentable de la face avant du château car il était en rénovation. Et ici, en Italie, les rénovations se couvrent de gigantesques publicités, ce qui en soit n’est pas plus moche qu’un échafaudage visible, mais n’en casse pas moins le charme du site.

 

Château Sforzesco - Face avant avec Fontaine

 

 

Histoire du Château Sforzesco :

En 1358 fut construit une première forteresse par Galéas II Visconti afin de protéger la ville de Venise, mais aussi afin de se protéger lui même de son frère avec lequel il partageait Milan.
En 1447, à la mort de Philippe Marie Visconti, la famille Sforza prit le pouvoir et rasa la forteresse.
En 1450, c’est donc sur les ruines que le nouveau duc de Milan, Francesco Sforza, construisit le Castello Sforzesco.
En 1535, le château est prit par l’occupation Espagnole qui construit une fortification périphérique en forme d’étoile.
Cette fortification sera détruite pendant l’occupation Napoléonienne (de 1802 à 1814).
A partir de 1815 il va servir de caserne pour les troupes Autrichiennes.
En 1893 le château est rendu à la commune de Milan et devient une institution culturelle où sont exposées diverses donations de riches familles Milanaises. De nombreuses restaurations seront faites pas Luca Beltrami.
Depuis 1950, différents Musées se sont installés dans les étages du château.

 

Château Sforzesco - Tour ronde

 

 

Il est difficile d’établir un historique précis des étapes de construction et d’agrandissement car le château à subi plusieurs destructions et reconstructions, plus ou moins partielles, plus ou moins à l’identique, dues aux diverses et successives dominations.
Cependant, Francesco Sforzca fit bâtir la citadelle en forme de quadrilatère, entourée d’une muraille et de douves. Chaque coin comporte une tour, rondes et abritant des citernes d’eau côté ville, et carrées du côté du parc Sempione qui était la campagne à l’époque.

Château Sforzesco - Plan

Ma visite du Château Sforzesco :

Le château était divisé en deux parties séparées par un fossé, le fosso morto.
Côté ville, un vaste champ de manœuvre auquel étaient adossées les casernes.
Côté campagne, la Rocchetta, forteresse à l’intérieur de la forteresse, où demeurait le duc.
Le trésor ducal était conservé à l’intérieur d’une des deux tours carrées, la Torre Castellana.
La tour centrale côté ville a été construite par l’architecte florentin le Filarète. Elle servit à entreposer la poudre à canon, et fut détruite par une explosion en 1521 (comme souvent quand on entrepose de la poudre à canon…). Elle fut reconstruite lors de la vaste campagne de restauration du début du XXe siècle par Luca Beltrami.

 

Château Sforzesco - Muraille avant

 

 

Parmi les nombreux Ducs qui se succédèrent, l’un d’entre eux, Ludovic le More, employa quelques-uns des plus grands artistes Italien pour embellir le château. Il permit à Léonard de Vinci d’avoir un atelier dans l’enceinte même du château Il y peignit l’enchevêtrement de troncs d’arbres de la Sala delle Asse (1496-1497). Bramantino peignit son Argos pour la Salle du Trésor (1490-1493). Bramante conçut la Ponticella di Ludovico il Moro, une passerelle couverte reliant les appartements du duc aux remparts extérieurs. Autant d’oeuvres que l’on peut encore admirer aujourd’hui.

 

Château Sforzesco - Muraille arrière

 

 

Aujourd’hui, le château abrite les Musei Sforzeschi. Un ensemble de Musées voués à l’Art et à l’Histoire. On peut y visiter le musée des instruments de musique, la pinacothèque, le musée de la sculpture. La bibliothèque Trivulziana est également un dépôt formidable pour qui souhaite compulser des archives de manuscrits et de livres anciens. On trouve également nombres de collections, notamment dans la Rochetta qui contient un musée archéologique sur la préhistoire et l’Egypte ainsi qu’un musée d’Art décoratif. Dans la Carte Ducale, un musée d’art antique où sont conservées des oeuvres des plus grands artiste Italien.

 

Château Sforzesco - Croix

 

 

Ma conclusion sur le Château Sforzesco :

Étant donné la richesse de ce château, tout amoureux d’histoire pourra y consacrer une journée entière sans problème.
Cependant, nous avions bien d’autres visites à faire et je n’ai donc pas pu m’y attarder. Une prochaine fois peut-être…