Toa Payoh Town Park

Parc de Toa Payoh

 

Introduction :

Fatigué de toujours tourner dans les coins à touristes? Offrez vous un instant de détente dans un des nombreux parcs de la ville.
Car oui, autant vous le dire, avant de venir à Singapour je redoutais le côté mégalopole ultra moderne et étouffante. Quelle ne fut donc pas mon agréable surprise de découvrir que partout dans la ville on trouve des jardins, des parcs, et autour des réservoirs se sont même de véritables forêts équatoriales primaires (restaurées) dans les quelles on peut se promener.

 

Localisation du Parc de Toa Payoh :

 

 

C’est donc à Toa Payoh, tout juste à la sortie du MRT (red line), mais aussi du Bus Interchange, que l’on tombe face à ce petit parc tout joli tout mignon que je vais vous faire découvrir.

 

Toa Payoh Town Park - Entrée

 

 

Ma visite du Parc de Toa Payoh :

Dès l’entrée passée, le bruit de la circulation pourtant toute proche cède la place à une quiétude rafraichissante (pour les oreilles, pas pour la température…).
Le chemin qui en fait le tour est tout à fait charmant, parsemé de fleurs, de bosquets, et même si la météo n’était pas incroyable ce jour la, la couverture végétale casse un peu la chaleur.

 

Toa Payoh Town Park - Chemin

 

 

Avant d’être un parc, il s’agissait d’un jardin, achevé en 1973. Il servait, et sert encore aujourd’hui, de lieu idéal pour les photos de mariage.
Il y a également un tour d’observation qui est malheureusement fermée sans date de réouverture prévue. Ce qui est d’ailleurs bien dommage car elle offre une superbe vue panoramique au dessus des arbres.
Dans la première partie du parc, il y a une grande étendue gazonnée au bout de laquelle on voit un large chapiteau que les gens peuvent utiliser pour des évènements tels que des mariages, anniversaires ou autres.

 

Toa Payoh Town Park - Chapiteau

 

 

Dans l’autre partie, on se promène autour d’un petit étang plein de petits ilots (artificiels) au dessus des quels les arbres se penchent majestueusement. Ces ilots sont connectés par des ponts ronds, ce qui donne à l’ensemble un effet très jardin Zen.
Il est fort agréable d’y errer ou bien de s’arrêter sur un muret et de lire à l’ombre d’un de ces grands arbres penchés.

 

Toa Payoh Town Park - Etang

 

 

Pour terminer la visite, et donc le tour du parc, on arrive sur un joli petit restaurant chinois très logiquement appelé « The Oasis ». En effet, ce joli parc avec son étang, ses roseaux, sa balade agréable, en plein milieu du quartier de Toa Payoh fais immanquablement penser à une oasis.

 

Toa Payoh Town Park - Oasis

 

 

Ma conclusion à propos du Parc de Toa Payoh :

Pour conclure, Toa Payot est loin des sentiers battus du touriste pressé.
Si vous êtes donc pressé et souhaitez voir l’essentiel, passez votre chemin et allez donc voir les lieux hautement touristiques dont tous les guides vous parlent.
Si vous n’avez pas beaucoup de temps libre, préférez voir le Botanic Garden avec son magnifique National Orchid Garden.
En fait, ce parc s’adresse à ceux qui ont beaucoup de temps et veulent voir la ville autrement en découvrant les coins de verdure qui se cachent au milieu des HDB.