Temple Seu Teck Sean Tong

Temple Seu Teck Sean Tong

 

Introduction :

Parmi les endroits insolites, il y a le quartier de Toa Payoh. Considéré comme une zone de géomancie naturelle ( croisement favorable du champ électromagnétique terrestre, communément appelé « Feng Shui » de nos jours). Elle est décrite comme « la terre de la Fleur de Lotus » dans la cité du Lion.
Pour cette raison, on y trouve de nombreux temples, et même un magnifique monastère dont je vous parlerai prochainement.
Aujourd’hui, c’est le Temple Seu Teck Sean Tong que je vous présente.
Son site internet est très documenté, mais semble ne plus être mis à jour en ce qui concerne les évènements.

 

Localisation du Temple Seu Teck Sean Tong :

 

 

Il ne faut pas confondre ce temple avec celui de Johor Bahru qui porte le même nom. Bien que tout deux font parti du Seu Teck Group, celui de Johor Bahru est un monastère.
Ici, c’est un temple, offrant également des services de médecine.
Le portail qui donne sur la rue principale est considérable et donc impossible à rater.

 

Toa Payoh Seu Teck Sean Tong Temple - Entrée

 

 

Histoire du Temple Seu Teck Sean Tong :

Son histoire est très récente et commence en 1942 par sa construction.
Simple maison faisant partie du Seu Teck Group, elle obtient le nom de Seu Teck Temple Hup Choon Estate Branch en 1946.
Dès 1951, des réunions sont faites pour envisager sa reconstruction.
Après bien des problèmes, le temple est presque achevé en 1959, grâce à la généreuse contribution du président du groupe, Monsieur Teo Soo Chuan, et de son père.
A partir du milieu des années 60, le quartier se développe et la demande en aide médicale augmente. Pour y faire face, le temple ouvre une nouvelle aile de soins médicaux gratuits en 1967 avec un niveau technologique équivalent aux cliniques occidentales.
Dans les années qui suivent, le temple s’agrandit, ouvrant un hall des ancêtres, ainsi qu’une salle dédiée au dépôt des cendres des ancêtres.
C’est en 1992 que les grands travaux s’achèvent. Le temple n’a guère évolué depuis.

 

Toa Payoh Seu Teck Sean Tong Temple - Temple extérieur

 

 

Ma visite du Temple Seu Teck Sean Tong :

Quand on entre dans le temple, il y a une chose qui nous saute aux yeux, c’est la couleur or. C’est bien dommage car on en raterait presque les magnifiques dizaines de tableaux qui ornent les murs.
Des tableaux, qui en plus d’être tout à fait corrects au niveau du dessin, ont la surprenante particularité d’être en 3D. Ce sont des panneaux de bois sculptés en bas relief qui sont peints ensuite, un travail remarquable.

 

Toa Payoh Seu Teck Sean Tong Temple - Temple intérieur

 

 

Quand on sort du temple, juste derrière se trouve le Hall contenant les tablettes des ancêtres, le « Xiu De Tang ». Il s’agit d’une grande salle ouverte d’une hauteur de deux étages ( mais sans plafond).
Dans la tradition asiatique, vous honorez la mémoire d’un ancêtre en plaçant une tablette avec son nom dans un lieu saint. Plusieurs fois dans l’année sont organisées des cérémonies par les moines, ainsi vos ancêtres reposent dans une bénédiction perpétuelle.

 

Toa Payoh Seu Teck Sean Tong Temple - Ancestral Hall

 

 

Par ailleurs, le temple c’est donné pour mission principale d’offrir des soins gratuits à qui en fait la demande. Il y a donc 8 médecins, tous diplômés en médecine traditionnelle chinoise, ainsi qu’en acupuncture pour la plus part.
Vous pouvez les rencontrer sans rendez-vous tous les jours sauf le dimanche et les jours fériés.
En plus de pouvoir les rencontrer sans rendez-vous, les soins sont totalement gratuits quelque soit votre groupe ethnique, votre religion ou votre nationalité.
Voilà qui est dans le plus pur esprit de la générosité naturelle et de l’ouverture d’esprit tolérante du bouddhisme.
Il ne reste alors plus qu’à repartir en passant par les jardins périphériques et franchir une fort traditionnelle porte ronde avant de quitter les lieux.

 

Toa Payoh Seu Teck Sean Tong Temple - Jardins

 

 

Ma conclusion sur le Temple Seu Teck Sean Tong :

J’ai apprécié la visite de ce temple, qui ne prend guère plus de 20 minutes si vous prenez votre temps.
Est-ce qu’il mérite le détour? C’est une bonne question… Sachant que dans le quartier de Toah Payoh il y a un magnifique monastère à visiter ( dont j’ai déjà fait allusion au début), cela rend moins nécessaire la visite de cet endroit.
Cependant, si vous prenez une journée pour visiter le quartier alors n’hésitez pas à l’inclure dans votre balade.